AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Duel - Steven Spielberg

Aller en bas 
AuteurMessage
ZombiGirl
Fulci's girlfriend
avatar

Nombre de messages : 1643
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Duel - Steven Spielberg   Dim 20 Nov - 18:52



Duel
Steven Spielberg
1971
Scénario : Richard Matheson
Avec : Dennis Weaver, Dale Van Sickle, Jacqueline Scott, Eddie Firestone, Lou Frizzell

Résumé :
En route pour rentrer chez lui, un homme est pris en chasse par un mystérieux conducteur de camion.

Sur une base aussi simple que "Bonjour !", Spielberg livre un film d'une efficacité extrême. Il faut dire qu'il est bien aidé par un script de Matheson, habitué de l'écriture de scénarios et écrivain hors pair, où l'horreur découle d'une situation des plus banales.

Le design du camion est très réussi : fenêtres teintées, couleur vieille ferraille, transportant apparemment des produits inflammables.

Dennis Weaver fut également l'un des héros de mon enfance dans la série policière McCloud. Elle passait peut-être ici sous un autre titre Confus Il est un acteur plutôt moyen mais justement, son côté perdu renforce la méchanceté gratuite du conducteur de camion. Par contre, la fin m'a laissé dubitative. Il exprime de la joie et pourtant, reste assis au bord de la falaise comme s'il se sentait mal d'avoir tué qq'un, comme s'il avait des doutes sur la réelle intention du conducteur mystérieux puisqu'il ne l'a jamais vu. Ca n'a rien gâché, ça ajoute au contraire une autre dimension au film et à son protagoniste.

Spielberg était déjà un grand...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/zombigirl
Lord Ruthven
Master of horror
avatar

Nombre de messages : 1792
Localisation : The next whisky bar
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Re: Duel - Steven Spielberg   Dim 20 Nov - 19:00

Donnez un téléfilm à Spielberg, il en fait les Dents de la Mer version camion. Enfin, disons plutot que les Dents de la Mer est un Duel version requin...
Une grande oeuvre qui fait son effet avec rien ou presque. Tendu, poussiéreux, inquiétant, presque fantastique avec ce camion qui surgit de nul part.

_________________
...et mon âme, hors du cercle de cette ombre qui gît flottante sur le plancher, ne pourra plus s’élever, – jamais plus !
Revenir en haut Aller en bas
ZombiGirl
Fulci's girlfriend
avatar

Nombre de messages : 1643
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Duel - Steven Spielberg   Dim 20 Nov - 19:04

Presque fantastique, oui. D'ailleurs, Evil a bien fait de déplacer le topic - j'ai moi-même hésité... Wink

EDIT : Ah mais oui, c'est un téléfilm, en plus. Bravo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/zombigirl
Lord Ruthven
Master of horror
avatar

Nombre de messages : 1792
Localisation : The next whisky bar
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Re: Duel - Steven Spielberg   Dim 20 Nov - 19:04

Je l'aurai laissé où il était moi. Confus

_________________
...et mon âme, hors du cercle de cette ombre qui gît flottante sur le plancher, ne pourra plus s’élever, – jamais plus !
Revenir en haut Aller en bas
Evil Raptor
Gardien de cette crypte
avatar

Nombre de messages : 4336
Localisation : Derrière toi!
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Duel - Steven Spielberg   Dim 20 Nov - 19:09

Lord Ruthven a écrit:
[...]Tendu, poussiéreux, inquiétant, presque fantastique avec ce camion qui surgit de nul part.

Le camion, le conducteur invisible, tout ça est justement tellement fantastique que j'ai déplacé ton sujet Zombigirl. Car DUEL est bien plus qu'un simple thriller. C'est un moment quasiment éprouvant pour les nerfs. L'atmosphère du désert, ce sentiment de peur, et ce camion en font un véritable chef d'oeuvre. Si le camion ne détruisait pas la ferme, et la cabine, on pourrait presque penser que c'est la faucheuse qui vient d'outre-tombe pour tuer le personnage de Dennis Weawer, en atteste cette scène ou le camion aide un car scolaire : son but n'est donc pas de répendre le mal et le chaos, mais bien de terminer sa tache qui lui a été impartie.
Un grand moment de cinéma
19/20

_________________

Si je t'attrape, je te mords!

Ma dvdthèque
Revenir en haut Aller en bas
http://scary-movies.new.fr
ZombiGirl
Fulci's girlfriend
avatar

Nombre de messages : 1643
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Duel - Steven Spielberg   Dim 20 Nov - 19:14

Un grand moment de tension, c'est clair. Surtout que les camions ont une présence inquiétante en soi (enfin, je trouve) de par leur taille et leur puissance.

Moi, c'est la scène où le conducteur écrase la cabine téléphonique et refait plusieurs tours qui m'a impressionnée Shocked Et j'adore le fait que le conducteur reste invisible et ses actes non expliqués.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/zombigirl
Evil Raptor
Gardien de cette crypte
avatar

Nombre de messages : 4336
Localisation : Derrière toi!
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Duel - Steven Spielberg   Dim 20 Nov - 19:43

D'ailleurs, à chaque vision, je me dit à l'avance : "soit attentif à la scène du repas, essaie de voir qui est le conducteur par déduction". Mais à chaque fois, je me prend dans l'intrigue et j'oublie complètement!

_________________

Si je t'attrape, je te mords!

Ma dvdthèque
Revenir en haut Aller en bas
http://scary-movies.new.fr
Sleuth
Mr Amityville
Mr Amityville
avatar

Nombre de messages : 899
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 31/01/2005

MessageSujet: Re: Duel - Steven Spielberg   Dim 20 Nov - 22:18

....C'est un bon film, mais pas l'extase pour moi....Je ne savais pas que DUEL était un film fantastique ou de Science - Fiction... Oups!
Revenir en haut Aller en bas
Minie Fé
Invité



MessageSujet: Re: Duel - Steven Spielberg   Lun 21 Nov - 12:14

Excellent film ! Bravo
Un film que l'on aime voir et revoir... Heureux
Revenir en haut Aller en bas
Evil Raptor
Gardien de cette crypte
avatar

Nombre de messages : 4336
Localisation : Derrière toi!
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Duel - Steven Spielberg   Lun 21 Nov - 13:17

Sleuth a écrit:
....C'est un bon film, mais pas l'extase pour moi....Je ne savais pas que DUEL était un film fantastique ou de Science - Fiction... Oups!


Lis mon premier post tu verras Bravo

_________________

Si je t'attrape, je te mords!

Ma dvdthèque
Revenir en haut Aller en bas
http://scary-movies.new.fr
Sleuth
Mr Amityville
Mr Amityville
avatar

Nombre de messages : 899
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 31/01/2005

MessageSujet: Re: Duel - Steven Spielberg   Lun 21 Nov - 21:20

....Tu joues sur les mots mon cher Raptou.... Oups!
Revenir en haut Aller en bas
Scarecrow
Nouvelle recrue
avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Duel - Steven Spielberg   Mar 7 Fév - 2:11

Éffectivement je m'attendais a rien avec ce film mais j'ai été très surpris c'est vraiment bon,le film me fait pensé un peu a virer d'enfert avec Paul Walker.
Revenir en haut Aller en bas
Angelheart
Explorateur
avatar

Nombre de messages : 271
Date d'inscription : 28/07/2005

MessageSujet: Re: Duel - Steven Spielberg   Dim 19 Fév - 5:30

My opinion :

Il existe des prodiges quasiment irréalisables. Steven Spielberg met en boîte en seulement douze-treize jours Duel. Avec si peu de temps, la plupart des réalisateurs se sont cassés les dents ou n’arrivaient à aucun résultat concluant. Mais le plus épatant reste que Spielberg s’offre des plans particulièrement osés pour la télévision, qui demandent du temps et du professionnalisme.

En 1971, Spielberg entrait sur le devant de la scène grâce à Duel, une poursuite entre un camion et une voiture. Sur un sujet très simple (aucune sous intrigue, pas d’éléments extérieurs) Steven Spielberg offre un spectacle efficace, soutenu et tendu jusqu’au bout. David Mann se rend un rendez-vous important lorsqu’il est prit à parti par un chauffeur de poids-lourds, qui s’en prend à lui sans raison apparente. Steven Spielberg et Richard Matheson ne se sont pas trompés.

Mettre en scène un psychopathe mystérieux, sans mobile, mais doué d’une grande férocité, a toujours maintenu l’auditoire devant son écran. Le camion a une aura spéciale, entre le surnaturel et le vivant. Comme si aucun être humain ne le dirigeait. Comme le montre la scène du café, le conducteur semble invisible, comme inexistant. A ce moment-là, on a l’impression que le camion est venu se garer tout seul dans le champ de vision de Mann pour repartir aussitôt.

Difficile de ne pas faire le rapprochement entre Duel et Jaws, son second long-métrage. Si les deux ont des raisons spécifiques (tuer par sadisme pour l’un et manger pour l’autre), on les oublie bien vite pour uniquement se concentrer sur le danger toujours croissant. Steven Spielberg reprendra quasiment la même mort pour le camion et le requin (nuage de fumée et une partie du camion qui remonte, du sang dans l’eau et l’aileron qui remonte, suivis, pour les deux, d’un cri de dinosaure). Dennis Weaver incarne à merveille le quidam. Non pas de manière négative, mais au contraire, parce que l’on se voit parfaitement en lui.

Entendre ses pensées était une riche idée de la part de Matheson. D’une part pour garder intact le réalisme du récit (au lieu de le voir brailler tout le long du film) et ensuite pour connaître à chaque instant ses refléxions, ses sentiments. Ainsi, on reste toujours à ses côtés, dans la détresse, dans la recherche, tout en gardant un aspect de film muet. La musique rappelle par moment celle de Psychose, et ajoute le stress aux émotions ressenties tout au long de l’heure vingt-cinq. Steven Spielberg n’oublie pas d’ajouter un grain de folie dans les intervenants divers, de l’ironie, notamment avec le couple de personnes âgées qui ne souhaite pas avoir de problème.

Le (télé)film n’a cessé d’influencer les cinéastes lui conférant un statut de culte malgré son format de base : Hitcher (qui explique plus clairement, cassant ainsi une certaine magie, les motivations du psychopathe), Jeepers Creepers (l’introduction), Jeepers Creepers 2 (le bus jaune scolaire avec des enfants est remplacé par un bus jaune avec des adolescents (sic)), une virée en enfer et son camionneur caché mais qui aime parler à ses victimes. Duel n’aurait pas été ce qu’il est si Steven Spielberg ne maîtrisait pas autant la vitesse, les plans judicieux (devant les roues, sur les côtés) utilisant des procédés ingénieux (filmer le bord de la route avec le camion pour accentuer la vitesse) et des techniques audacieuses pour la télévision (la chute du camion, les cascades, l’implication de Dennis Weaver, des longs plans dans lesquels la caméra suit Mann).


En résumé : Une réussite qui préfigurait Jaws et le talent de Steven Spielberg dans le monde du cinéma.
18/20
Revenir en haut Aller en bas
Evil Raptor
Gardien de cette crypte
avatar

Nombre de messages : 4336
Localisation : Derrière toi!
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: Duel - Steven Spielberg   Mer 1 Mar - 0:28

Whaouw Ba merde, Dennis Weaver vient de mourrir d'un cancer à l'âge de 81 ans!

RIP Dennis, même si on ne t'as pas beaucoup vu, tu nous manqueras! Triste

_________________

Si je t'attrape, je te mords!

Ma dvdthèque
Revenir en haut Aller en bas
http://scary-movies.new.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Duel - Steven Spielberg   

Revenir en haut Aller en bas
 
Duel - Steven Spielberg
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Terra Nova par Steven Spielberg
» Falling Skies - Steven Spielberg
» [Série] Terra Nova - Steven Spielberg
» Catch me if you can de Steven Spielberg (2002)
» Steven Spielberg : Histoires Fantastiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SCARY-MOVIES :: Les Films :: Fantastique-SF-
Sauter vers: