AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Fantome de l'Opera - Dario Argento

Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Ruthven
Master of horror
avatar

Nombre de messages : 1792
Localisation : The next whisky bar
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Le Fantome de l'Opera - Dario Argento   Jeu 18 Aoû - 18:45



Dans la filmo d'un réalisateur, il y a toujours un vilain petit canard. Dans la carrière américaine (pour ne pas dire fin de carrière) de Dario Argento, Le Fantome de l'Opéra pourrait bien être celui-là. Parfois, on a des bonnes surprises, un film moins mauvais ou plus ouvert à reflexion que prevu. Mais il faut être honnête, ce Fantôme de l'Opéra, là, c'est pas franchement fameux...


Pourtant ça ne partait pas forcément mal. Le fantome de l'Opera respecte les grandes lignes de l'oeuvre de Leroux, mais développe un parti-pris intéressant : celui de faire du Fantome un orphelin élevé par des rats, devenant à l'âge adulte un homme au physique avantageux. Certains crièrent déjà au sacrilège devant celà, moi j'avoue que ce revirement n'est pas forcément désagréable en soit. Une adaptation avec une vision d'auteur, après tout pourquoi pas.

Le Fantome de l'Opera bénéficie de beaux décors, comprenant l'Opéra bien sur, mais aussi tout un jeux de cavernes et de catacombe. Argento, qui n'a pas perdu la main, y promène sa caméra tranquillement et l'ensemble rend assez bien à l'écran.

Seulement, le Fantôme de l'Opéra montre vite ses faiblesses. Pour commencer, les quelques meurtres sont ultra-graphiques et gores tendance grand-guignol. En clair, c'est bien jouissif, mais peu répulsif, alors que le sujet assez sérieux et gothique attirait le contraire. Mais c'est généralement soigné, Sergio Stivaletti fait du bon boulôt, saiuf peut être dans la scène du lustre, qui se transforme en foire aux mannequins. Ces effetts gores, ils sont finalement représentatif de la tonalité de l'ensemble. On dirait qu'Argento pète parfois les plombs, incluant du second degré mal venu. Parfois c'est léger, avec le personnage excentrique de la cantatrice Carlotta ou la servante qui fume en douce, parfois c'est bien craignos, à l'image de la débillissime machine à tuer les rats. Laughing

Techniquement, on sent comme une gène. De beaux plans, une belle maitrise des décors, mais c'est tout. Pire, certaines idées esthétiques sont littéralement bousillés. Par exemple, il y a une scène où Asia Argento et le fantôme sont amant. Cela débute de belle façon, alors que la caméra s'avance vers Asia, allongée nu sur un lit. On dirait presque un de ces vieux tableaux. Tout est là pour une ambiance érotique subtile. Là dessus, vlan, le fantôme arrive et prend Miss Argento comme un sauvage. Tout dégringole, ce n'est plus de l'Argento c'est du Joe D'Amato Sad

Mais je crois que le pire c'est le casting ! Aie aie aie, tous plus mauvais les uns que les autres. Dans le role du Fantome, Julian Sands, qui tout en ressemblant à Iggy Pop en moins ravagé s'avère expressif comme une pantoufle. Le gars qui joue Raoul, c'est la catastrophe aussi. Même Asia Argento est grotesque. Pourtant je l'avais bien aimé dans Syndrome Stendhal, mais là rien à faire, c'est pourri. Je ne sais pas de quoi ça vient, peut être de son physique. Elle doit être trop typé contemporaine pour être crédible en costume XIXème siècle. Un peu comme si George Clooney devait jouer un mousquetaire. Mais ça ce n'est encore rien, le summum du ridicule, c'est quand même lorsqu'elle chante en play-back !! Je ne savais pas qu'une femme pouvait cabotiner...

Rayon musique, Morricone est dans le ton, faisant le minimum syndical.

On retiendra un final sombre, des scènes gores qui giclent et en général, un film où l'on ne s'ennuie pas trop, Argento oblige. Très très moyen.

_________________
...et mon âme, hors du cercle de cette ombre qui gît flottante sur le plancher, ne pourra plus s’élever, – jamais plus !
Revenir en haut Aller en bas
ZombiGirl
Fulci's girlfriend
avatar

Nombre de messages : 1643
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Le Fantome de l'Opera - Dario Argento   Jeu 18 Aoû - 18:58

Pas grand chose à ajouter, j'ai trouvé ce film très très mauvais et la façon d'Argento de filmer sa fille limite incestueuse Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/zombigirl
Lord Ruthven
Master of horror
avatar

Nombre de messages : 1792
Localisation : The next whisky bar
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Re: Le Fantome de l'Opera - Dario Argento   Jeu 18 Aoû - 19:06

C'est pas faux. Mais j'ai trouvé ce côté incestueux plus flagrant dans le Syndrome de Stendhal.

_________________
...et mon âme, hors du cercle de cette ombre qui gît flottante sur le plancher, ne pourra plus s’élever, – jamais plus !
Revenir en haut Aller en bas
ZombiGirl
Fulci's girlfriend
avatar

Nombre de messages : 1643
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: Le Fantome de l'Opera - Dario Argento   Jeu 18 Aoû - 19:20

Je viens de ranger toutes mes K7 enregistrées et j'ai retrouvé LE SYNDROME... que je croyais avoir effacé. Je vais donc le revoir bientôt et je donnerai mon avis ds un topic à part. Ds mes souvenirs, j'avais bien aimé sans plus. Je trouvais déjà Asia mauvaise actrice. Rolling Eyes

J'ai envie de revoir TRAUMA aussi, que j'avais découvert en salles. C'est toujours différent (= plus plaisant, en général).

Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.e-monsite.com/zombigirl
Lord Ruthven
Master of horror
avatar

Nombre de messages : 1792
Localisation : The next whisky bar
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Re: Le Fantome de l'Opera - Dario Argento   Jeu 18 Aoû - 20:49

Le Syndrome, ce n'est pas un Argento spécialement extraordinaire en soi, mais c'est un de mes préférés. J'en reparlerai dans le topic concerné quand se sera l'occasion. Smile

_________________
...et mon âme, hors du cercle de cette ombre qui gît flottante sur le plancher, ne pourra plus s’élever, – jamais plus !
Revenir en haut Aller en bas
ste²ve
Explorateur
avatar

Nombre de messages : 438
Localisation : Isla Nublar
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: Re: Le Fantome de l'Opera - Dario Argento   Ven 19 Aoû - 10:53

Le fantome de l'opéra fait partie de ces films généralement pas trop appréciés pour lesquels j'ai une tendresse particuliere...Pourtant il n'y a vraiment pas grand chose à sauver. Mais il ya un petit quelquechose que je ne saurai expliquer qui fait que je regarde ce film avec un certain plaisir. Ce n'est pas Asia puisque je la déteste, pas Julian Sands, pas les frissons...Peut etre justement ce second degré dont parle Lord et Dario qui par parfois dans des délires bizarres.


En fait je crois que je regarde trop de Nu Image, ça doit me griler les neurones et j'ai plus le meme discernement Ecraser
Revenir en haut Aller en bas
Negation
A l'huile!
avatar

Nombre de messages : 1434
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 27/05/2005

MessageSujet: Re: Le Fantome de l'Opera - Dario Argento   Lun 22 Aoû - 16:16

Lord Ruthven a écrit:
Un peu comme si George Clooney devait jouer un mousquetaire.

MDR! Mr. Green Et c'est vrai en plus.


Lord Ruthven a écrit:
C'est pas faux. Mais j'ai trouvé ce côté incestueux plus flagrant dans le Syndrome de Stendhal.

Idem.

Lord Ruthven a écrit:
Le Syndrome, ce n'est pas un Argento spécialement extraordinaire en soi, mais c'est un de mes préférés. J'en reparlerai dans le topic concerné quand se sera l'occasion. Smile

Idem encore lol.


Pareil, ce film m'a bien déçu. Je voulais l'aimer pourtant, étant un peu fan de Dario, et pourtant, je n'ai pû nier l'évidence : Argento s'est carrément cassé la gueule, emportant dans sa chute le spectateur qui ne peut rester que dégoûté devant ce triste spectacle. Certes le film est parfois beau, le début partait bien, et quelques meurtres sont intéressants, mais le film est stupide, les acteurs nazes (surtout que leur rôle débile ne les aide pas), et arrivé à la moitié du film, on n'a qu'une envie, c'est que ça se finisse au plus vite tellement c'est stupide, gonflant, et inintéressant. Triste spectacle. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Fantome de l'Opera - Dario Argento   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Fantome de l'Opera - Dario Argento
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SCARY-MOVIES :: Les Films :: Fantastique-SF-
Sauter vers: